廣島法學 43巻 2号
2019-10-31 発行

Le Japon s’entrouvre à l’immigration internationale

Chourak, Mohamed 大学院社会科学研究科 広大研究者総覧
本文ファイル
抄録(他言語)
Dans le souci de parer à ce que les économistes qualifient de “bombe démographique à terme”, résultant du déclin persistant de la population du pays et face aux résultats limités de la stratégie de “backdoor immigration policy” , Abe va faire voter en décembre 2018, la loi acceptant plus de 345 000 immigrés, au Japon d’ici 2025 qui entre en vigueur en avril 2019.
Car fort de son expérience au pouvoir (depuis 2012) et par une stratégie de grignotage de l’opinion publique -encore réticente à l’accueil des immigrés - Abe a tenté ce qu’aucun responsable politique nippon avant lui n’a osé faire en raison de la forte sensibilité politique et culturelle d’une telle entreprise. Ce faisant Abe va inaugurer ainsi “la troisième ouverture du pays” sur le monde depuis les Tokugawa.
L’article passe en revue l’évolution et analyse la stratégie nipponne en matière migratoire et spécule sur les opportunités offertes à l’économie et à la société nipponnes par cette initiative d’Abe , sans toutefois omettre de soulever les difficultés qui puissent en découler sur le court et le moyen terme.
権利情報
許可なく複製・転載することを禁じる