このエントリーをはてなブックマークに追加
ID 19696
file
title alternative
Nerval et le libéralisme dans ses premières œuvres poétiques
creator
Kosaka, Osamu
NDC
French literature
abstract
On trouve constamment les sujets politiques à travers les premières œuvres poétiques nervaliennes qui s'échelonnent de 1820 à 1831. Nerval était un poète libéral dès sa jeunesse. Cependant les deux images opposées de Napoléon qu'on découvre dans ses poèmes nous font penser qu'en lui, coexistent deux mouvements différents qui se sont développés dans le camp libéral dès la fin de l'Empire : Napoléon est un despote abominable pour les libéraux des années 1813-1821, et Napoléon se fait libéral après sa mort. Or, Nerval assume ces deux Napoléons tous les deux. Là on voit une ambiguïté de Nerval. En outre, il est un libéral qui respecte la Charte. On peut le considérer comme un constitutionnel. Après les trois Glorieuses, il n'est plus un libéral modéré. Il condamne les doctrinaires, les députés libéraux conservateurs ou bien modérés, et «les ministres rétrogrades», à l'exception des députés du Mouvement, auquel il est en effet plus favorable. Nerval souhaite que la révolution poursuive son cours comme les libéraux du Mouvement : ils préfèrent un régime plus démocratique. Par contre, la révolution est finie pour la Résistance. Nerval se montre plus à gauche et radical qu'avant. Il soutient également le mouvement libéral et révolutionnaire dans les pays européens. Pourrait-on dire qu'il est devenu républicain? Non, il n'est pas républicain. Il met confiance en Louis Philippe et dans le régime parlementaire et censitaire, c'est-à-dire la Monarchie constitutionnelle. Par surcroît, il dénie en même temps les insurrections violentes menées souvent par des républicains radicaux. Il garde son culte pour Napoléon, et néanmoins il n'est pas bonapartiste dans un sens strict. Il est républicain et Philippiste, et il ne l'est pas non plus. Là se trouve l'éclectisme de Nerval. Aucun mouvement politique n'est définitif pour lui. Son éclectisme politique serait incompatible avec la politique réelle. Cela s'explique par son abstention de s'engager dans la pol
journal title
Études de Langue et Littérature françaises de l'Université de Hiroshima
issue
Issue 18
start page
42
end page
55
date of issued
1999-11-15
publisher
広島大学フランス文学研究会
issn
0287-3567
ncid
SelfDOI
language
jpn
nii type
Departmental Bulletin Paper
HU type
Departmental Bulletin Papers
DCMI type
text
format
application/pdf
text version
publisher
department
Graduate School of Letters
他の一覧