このエントリーをはてなブックマークに追加
ID 39182
file
title alternative
Quelques réflexions sur La Peste : A propos de Tarrou, personnage complémentaire, et de sa mort
creator
NDC
French literature
abstract
Ce mémoire concernant Tarrou, intéressant personnage de La Peste, se divise en trois parties.

Dans la première partie, nous traitons le rôle des carnets de Tarrou introduits çà et là dans la chronique du narrateur Rieux. Ses carnets ne s'opposent pas à celle-ci mais la complètent en lui fournissant "une foule de détails secondaires."

Dans la deuxième partie, nous examinons le rôle de Tarrou. Nous retrouvons le même schéma que nous avons trouvé dans la première partie: en tant que trait d'union secondaire des personnages, Tarrou remplit le rôle de compléter celui du héros Rieux, "trait d'union de tous ces personnages" (R. Quillio!). Ensuite en comparant Tarrou avec les autres héros camusiens entre lesquels nous ne pouvons pas ne pas sentir "une ligne de clivage" (J. Grenier), nous définissons Tarrou comme le personnage qui peut surmonter ce clivage, en d'autres termes comme le trait d'union des héros camusiens.

Dans la dernière partie, nous cherchons le sens de la mort subite de Tarrou. Nos interprétations sont les suivantes:
(a) Tarrou meurt pour insister sur le rôle du hasard qui "n'est à personne", dont la succession a été la cause du meurtre de Meursault.
(b) Nous voyons dans sa mort l'influence directe de l'obsession de la mort chez Camus dans les ouvrages du cycle de l'absurde (L'Etranger, Le Malentendu, Caligula).
(c) Tarrou étant le seul personnage ni tout à fait innocent ni tout à fait coupable dans La Peste, sa mort est entraînée par la nécessité artistique de créer le monde de la tragédie et en même temps de construire l'œuvre d'art objective.
journal title
広島女学院大学論集
volume
Volume 30
start page
85
end page
105
date of issued
1980-12
publisher
広島女学院大学
issn
0374-8057
ncid
naid
language
jpn
nii type
Departmental Bulletin Paper
HU type
Journal Articles
DCMI type
text
format
application/pdf
text version
publisher
department
Graduate School of Letters