このエントリーをはてなブックマークに追加
ID 19655
file
title alternative
La place de f Promenades et Souvenirs dans les trois dernières oeuvres de Neival
creator
Zenke, Akihiro
NDC
French literature
abstract
Depuis sa première crise de folie en 1841, Nerval essaie de raconter sa propre expérience sous diverses formes; récit de voyage, roman épistolaire, autobiographie déguisée.. . Et en plus, depuis 1850, il réunit en volume les récits jusqu'alors publiés dans des journaux ou des revues. Mais les trois dernières oeuvres; Pandora, Aurélia, Promenades et Souvenirs, toutes inachevées, n'ont pas été rassemblées. On pourrait donc se demander; Nerval avait-il aussi l'intention de les publier en volume plus tard? Si on envisage Promenades et Souvenirs, sa composition se présente comme un triptyque: les volets latéraux, où des promenades se déroulent de Paris au Valois, encadrent le panneau central consacré à des souvenirs. D'autre part, en tant que déraciné dans le présent, le narrateur de Promenades et Souvenirs remonte à l'origine de son aliénation dans le passé. C'est ainsi que composition et thème démontrent une ressemblance frappante entre Sylvie et Promenades et Souvenirs. Mais dans Promenades et Souvenirs, il manque d'une part le conflit fondamental entre la vie urbaine et la vie rurale evoquée par le narrateur, qui lui est diamétralement opposée, et d'autre part la cohérence qui dispose d' une façon efficace les trois femmes, comme on le remarque dans Sylvie. On ne peut combler cette carence que par la lecture de Pandora et d'Aurélia . L'expérience de sa première crise que le narrateur avoue implicitement dans Promenades et Souvenirs se concrétise dans Pandora et surtout dans Aurélia. Par contre les amours d'enfance, dont le récit tourne court et s'achève par des points de suspension dans ces deux dernières, sont décrits totalement dans Promenades et Souvenirs. D'ailleurs l'univers ternaire particulier à Nerval, tel que les trois femmes dans Srlvie le représentent, ne se conçoit-il que si on tient compte non seulement de Pandora la maléfique et d'Aurélia la salvatrice, toutes les deux d'ordre mythique, mais aussi des filles terrestres que le narrateur a rencontrées d
journal title
Études de Langue et Littérature françaises de l'Université de Hiroshima
issue
Issue 12
start page
26
end page
41
date of issued
1993-10-31
publisher
広島大学フランス文学研究会
issn
0287-3567
ncid
SelfDOI
language
jpn
nii type
Departmental Bulletin Paper
HU type
Departmental Bulletin Papers
DCMI type
text
format
application/pdf
text version
publisher
department
Graduate School of Letters
他の一覧